Le blog des ex de l'école Sainte Marguerite Marie à Tourcoing

05 août 2021

DES DECES : VERNAY Joëlle, VAN ESLANDE Brigitte, Georges RIBAUCOURT

Ils concernent deux anciennes élèves de l'Institution Sainte Marguerite Marie à Tourcoing et un papa  :

Joêlle VERNAY (épouse VANDENOUC) décédée à Tourcoing le 17 juillet 2021 à l'âge de 65 ans. L'urne funéraire a été déposée auprès de celle de son fils Guillaume décédé en Novembre 2002. Il n'a pas été fait de faire part

Brigitte VAN ESLANDE (épouse MOUTON) dont voici le faire part de décès. Elle a été aussi ma monitrice de colonie avec la paroisse Saint Jean Baptiste dans les années 60. Son jeune visage souriant m'est encore bien présent. 

faire part dc Brigitte Van Eslande juillet 21

fairepart en pdf  Merci beaucoup à Marie-France BUTIN et Elisabeth RIBAUCOURT de m'avoir transmis ce document.

La même Elisabeth RIBAUCOURT m'informe aujourd'hui du décès de son papa, Georges à l'âge de 95 ans. Elle, et sa soeur Catherine, sont d'anciennes élèves de l'institution Sainte Marguerite Marie.

RIBAUCOURTFaire-part décès Georges 5-8-21

faire_part_d_c_s_Georges_RIBAUCOURT_ao_t_21

Nous présentons nos très sincères condoléances aux familles touchées par ces deuils. Nos pensées émues les accompagnent. 

Marie-Thérèse VERNAY

Posté par FACILADIR à 23:32 - Commentaires [1] - Permalien [#]


04 mai 2021

1967-68 MONSIEUR MERCIER, MADEMOISELLE MONIQUE, SOEUR NATHALIE, MADAME HIMPE ...

Ce blog était endormi et voilà que Françoise l'a réveillé !  

Dans le titre je cite d'abord et fais ainsi honneur au seul professeur masculin que certaines d'entre nous ont donc connu et beaucoup apprécié. Il enseignait le français. Personnellement j'ai le souvenir d'avoir érudié à son cours le poème "Mon rêve familier" de Paul Verlaine ("Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant d'une femme inconnue et que j'aime et qui m'aime ...")

Un plaisir de retrouver les visages de quelques professeurs du technique dont une photo en couleur. 

Ces clichés ne sont pas tous de très bonne qualité mais sauront faire ressurgir des images du passé.

1

1967 A droite la souriante soeur Nathalie, à sa gauche Mademoiselle Monique Verhelle. Derrière : Monsieur Mercier  A sa gauche ; Françoise Massé (à l'origine de ces photos - Encore un grand merci Françoise) et juste devant elle, Catherine Ribeaucourt que j'ai reconnue. Les autres noms arriveront peut-être dans les commentaires ... 

2

Au centre Monsieur Mercier et Mademoiselle Monique Verhelle ...1968 Qui saura dire les noms des aures enseignantes ?  

4

'Melle Nicole est à droite, Sieur Nathalie la regarde.... Missis Lasagne, elle tenait beaucoup à son « Missis » était mon prof d’Anglais je pense ne l’avoir eu qu’en première année... Melle Annie est la plus grande en taille ; elle était prof de géo en 1967 ;  elle s’est mariée et est parti vivre en Italie.

Madame Himpe devant avec un gilet.  je ne sais plus ce qu’elle m’enseignait (était-ce enseignement ménager ?) par contre la prof juste derrière elle était Mme Christory qui veniat le samedi matin nous donnait un cours de morale"

3

,

 

Enjaillez vous ! ....pour utiliser un nouveau mot du dictionnaire et vivre avec son temps ! 

Posté par FACILADIR à 22:34 - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 novembre 2020

Chosier ... "Un pas possible badaboum"

Avez-vous connu le "chosier" que décrit ce monsieur ? C'était à Créteil mais ...

https://www.histoire-genealogie.com/Ah-le-bon-temps-que-ce-temps-d-ecole-la 

"ma manie de recueillir des choses insignifiantes pour tout un chacun, mais si parlantes pour moi " ça me "parle" ... 

 

 

 

Posté par FACILADIR à 15:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 septembre 2020

1945 RENTREE 1er OCTOBRE

INA propose : 1ère rentrée après 6 ans de guerre (cliquez sur l'image) Ici dans une école de garçons  ....

rentrée 1er octobre 1945

Posté par FACILADIR à 08:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 juin 2020

ARDOISE TACTILE ...

A l'occasion d'un commentaire de Robert Valentini, que je remercie d'être passé sur ce blog, j'ai repris ce lien et me suis amusée à voir cette video : la nouvelle ardoise tactile  aussi je partage. 

Marie-Thérèse

Posté par FACILADIR à 08:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


23 mai 2020

PHOTOS DE THERESE HARRE entre 1961-1969 (BIS)

Ce n'est qu'une copie du message du 12 février 2019 mais avec les indications, qui ont été données par la suite en commentaires, que j'ajoute ici 

Merci à Marie Jeanne :Photo 2

Au 1er rang je crois que la numéro 2 serait une Catherine ? la 7 serait pour moi Martine Remoissenet et non pas Isabelle 

Rang 2 : n°1 Marie Christophe Deltour, n° 5 .. Dubois, n°6 Fabienne Quoibion, n°7 Joelle Stelandre,n°9 Marie Francoise Plantefevre, n°11 Isabelle Debailleul (?)

Rang 3 : n°5 Jacqueline Ghesquière

Viviane Ocman, Emmanuelle Lejeune, Béatrice Thamiry, (pas certaine de l'orthographe), 

"de mémoire le prénom était Marie Christine Marquand (ou Françoise), mais je ne suis plus sure,

Etrange, je me rappele de détails de caractère de la plupart des filles mais ne me rappelle plus de leurs noms et prénoms
En tous cas l'école était sympa "

                                                       Marie Jeanne

_____________________

Merci à Christine Dusothoit  :

Je suis la 2ème du 3ème rang... J'ai également cette photo

Christine Dusothoit
Je me rappelle très bien de vous !
Je ne suis pas sur la photo n°1..."

 

 "je suis allée à l'école Sainte Marguerite Marie entre 1961-62 jusqu'en 1969.

Je ne connais pas les années exactes de ces photos. Je devais avoir entre 8 et 10 ans.

Sur la première photo je suis la troisième au premier rang en partant de la gauche et sur la seconde, la quatrième au deuxième rang en partant de la gauche également.

Sur la photo (1) je reconnais Isabelle Lefebvre, Sabine Denis, Marie-Jeanne Mullier, Laurence Clerson, Véronique Vandenbrouck, Angéline et Jospéhine PINTO.....

Sur la photo (2) je reconnais les mêmes personnes plus Viviane Ocman, Emmanuelle Lejeune, Béatrice Thamiry, (pas certaine de l'orthographe), Isabelle Remoissenet....

Ma mémoire me fait défaut pour d'autres personnes et notamment pour l’institutrice.

Voilà ce sont de lointains et bons souvenirs" Thérèse Harre

numerisation0023 recadree

numerisation0018

Un grand merci à cette autre Thérèse pour le partage de ses souvenirs ! Nous faisions toujours les photos sous la même statue n'est-ce-pas ? 

 

Posté par FACILADIR à 13:00 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

09 mai 2020

CERTIFICAT D'ETUDES au Musée de la carte Postale d'Antibes

 

La carte postale illustrée au certificat d'études primaires | Musée de la Carte Postale

Avant la première guerre mondiale, pour bon nombre de nos compatriotes, le cycle d'enseignement s'achevait avec l'obtention du " certificat d'études primaires ". Epreuve redoutée par tous, qu'ils soient bons ou mauvais élèves. Pour la plupart ce document constituait un passeport pour l'entrée dans la vie active.

https://museedelacartepostale.fr

épreuve de français à Saint-Vallier dans la Drôme

J'espère visiter ce musée bientôt ! 

Posté par FACILADIR à 15:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 janvier 2020

UN TOUR DANS LA COUR ...

Janvier n'est pas encore passé et je peux donc souhaiter à chacune et chacun d'entre vous une bonne année 2020.

Ecole Marie Noël fête scol

photo d'une de mes jeunes soeurs en spectacle de fin d'année en 1973 peut-être ...Cliché abîmé  que j'ai pu retoucher. Souvenir du préau .

Posté par FACILADIR à 14:00 - Commentaires [2] - Permalien [#]

07 décembre 2019

LE JEU DU PIOU

Vous aviez peut être vu le message ancien

AVEZ VOUS JOUE AU PIOU ? - Le blog des ex de l'école Sainte Marguerite Marie à Tourcoing

Etait-ce une marelle du Nord ? Je n'ai pas trouvé les règles sur la Toile aussi j'ai écris selon mon souvenir. A corriger ? Des variantes ? Mise en place du jeu Tracer la " marelle " sur le sol avec une craie, selon le modèle ci-dessous.

http://stemargueritetg.canalblog.com
Une visiteuse du blog a réveillé l'attention sur ce jeu. Sur le lien suivant nous lisons que la marelle existe dans de nombreux pays avec ses règles. Nous avions la nôtre ! Etait-elle locale ? 
Marelle

La marelle (de merel, mereau, s., " palet, jeton, caillou ") ou palet, est un jeu enfantin, pratiqué le plus souvent dans la cour de récréation des écoles primaires ou élémentaires. Pour pouvoir y jouer, il faut avoir un parcours ordonné dessiné sur le sol, progressant de " terre " à " ciel ".

http://wikipedia.org

Posté par FACILADIR à 09:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 novembre 2019

QUI PEUT REPONDRE ? .. pour vacances Toussaint et Février ...

"Je suis dans l'écriture d'un livre et je me demandais si au tout début des années 60, les écoliers avaient des vacances au mois de février comme de nos jours. Ça m'étonnerait ! Née en 54 je me rappelle que nous allions en classe du lundi au samedi (entier) avec une coupure le jeudi. Il me semble que nous n'avions pas de vacance non plus pour la Toussaint et que mes parents nous faisaient sauter l'école pour aller dans la famille à 150 kms de chez nous ! Merci beaucoup de votre réponse !" Fanny Dumond 

(reçu en commentaire le 11-11-2019 sur le message Rythme scolaire en 1950

 Il me semblle en lisant ceci https://www.20minutes.fr/societe/576123-20100607-comment-rythmes-scolaires-evolue-histoire-france que "les petites vacances" sont bien apparues plus tard. Extrait : 

1961-1980: Le tourisme à tous crins
«Pour la première fois en 1961, le calendrier des vacances [désormais centralisé] est fixé avec l'accord du ministre du Tourisme», indique le spécialiste. On entre dans une période faste. «On est coeur des Trentes glorieuses et le niveau de vie des Français a considérablement augmenté», souligne Georges Fotinos. Le zonage est mis en place, pour faciliter la circulation sur les routes et dans les transports ferroviaires. L'école le samedi après-midi est supprimée et la pause hebdomadaire du jeudi est avancée au mercredi. Objectif: faciliter les départs en week-end, les maisons secondaires connaissant un boom «extraordinaire, y compris dans les classes ouvrières».
 
1980-1998: Les pédiatres et les pédagogues entrent dans la ronde
En 1980, le Conseil économique et social rend un rapport qui souligne que la France est le pays où la durée des grandes vacances est la plus longue avec la journée scolaire la plus chargée. Pédiatres et chronobiologistes attirent l'attention sur la fatigue des enfants, en particulier en octobre-novembre et février-mars et insistent sur la nécessité de vacances de 10 jours au moins à ces périodes. En 1985, un nouveau calendrier scolaire instaure l'alternance entre sept semaines de temps de travail et deux semaines de congé. «Mais pour fonctionner, le “sept-deux” doit être mis en place avec deux zones, explique Georges Fotinos. Or, en 1986, la droite remet en place le calendrier sur trois zones. En 1988, Jospin retente les deux zones puis revoit sa copie un an plus tard, sous la pression des lobbies.»

Posté par FACILADIR à 08:52 - Commentaires [4] - Permalien [#]